Saturday, March 21, 2020

Protocole psychose

Au Gondwana, le peuple se laisse très facilement céder à la psychose. Après l’annonce d’une petite incendie dans une papeterie, le lendemain, il est sur et certain que tous se rueront vers les épiciers et grandes surfaces pour faire leur stock de papiers toilettes. Et grâce à la spirale ainsi causée, ceux qui ne s’étaient pas empressés de faire la queue au moment de la psychose le regretteront en s’essuyant avec la main, une semaine plus tard, car on ne trouvera plus aucun papier toilette nulle part.

Malheureusement, les incidents indépendants de la volonté du Gouvernement sont si nombreux, qu’annoncer une toute petite mauvaise nouvelle devient un exercice très difficile, et les profiteurs guettent la prochaine psychose collective pour sévir, en achetant en amont les produits susceptibles de manquer, en les cachant puis en les vendant au marché noir le moment opportun.

Le Gouvernement du Gondwana a trouvé une solution pour le moins insolite pour combattre le feu par le feu, et cette solution s’appelle le PROTOCOLE PSYCHOSE.

Il a décrété que, quand le Gouvernement déclare le protocole psychose sur un produit particulier, tous les commerçants, détaillant ou grossiste, ont l’autorisation d’augmenter le prix de ce produit jusqu’à 60% en plus, d’une minute à l’autre. Cette augmentation soudaine est autorisée sans poursuite pendant une journée, mais une journée uniquement. Le jour suivant, cette augmentation est limitée à 50% du prix normal, et surtout, le prix doit être impérativement plus bas que la veille. Le sur-lendemain, c’est 40% et le protocole prévoit la baisse progressive des prix jusqu’à la normale au bout de quelques jours. Les commerçants qui augmentent leur prix ont l’obligation d’afficher l’évolution décroissante du prix du produit dans le temps. Ainsi, quand le Gouvernement avait déclaré le protocole psychose sur l’essence, il y a 4 mois parce que le ravitaillement du pays allait accuser un retard de 7 jours, 15% des stations services ont affiché un prix à 1.5 EUR le litre du GO, contre 1EUR en moyenne pour les autres, au premier jour. Dans les stations qui ont maintenu le prix, ils ne donnaient que 5 litres par véhicules, alors que les gens pouvaient se servir à volonté dans celles qui ont appliqué le protocole.

Et, mon ami, miracle, cela avait marché. Il y a eu quelques queues aux stations services vendant au prix normal, mais il n’y avait pas eu de pénurie. Si tu ne me crois pas, vas à Gondwana, et fais ton enquête.

Monday, March 16, 2020

Et si … Dieu s’expliquait sur le Covid-19

Discussion entre un homme de Dieu, et Dieu en personne :

- Dieu, j’ai peur du Covid-19, est-ce le début de la fin, ou bien un nettoyage comme le Déluge?
* Ce n’est pas un nettoyage comme le Déluge. Et ce n’est pas le début de la fin, le début de la fin a déjà commencé depuis plusieurs années, souviens-toi depuis quand les signes indiqués par mon Fils sont apparus?
- On dit que c’est l’œuvre des humains. Est-ce vrai? Est-ce ton œuvre pour nous punir?
* Rien n’arrive aux humains si Je ne l’ai pas autorisé. Qu’il ait été créé en laboratoire dans un but économique et néfaste, ou suite à un accident de manipulations, ou encore après avoir mangé des animaux sauvages, il ne deviendrait pas pandémie si Je ne l’autorise pas. Mais ce n’est pas une manifestation de ma colère, c’est une manifestation de mon Amour pour l’humanité?
- Difficile à comprendre un geste d’amour devant une pandémie.
* Elle offre aux humains l’opportunité de réfléchir à la vie, à la planète, à Moi surtout. Les humains étaient pris dans l’engrenage infernal du travail et des distractions, ils n’accordaient plus aucune minute pour méditer à la spiritualité. Maintenant, les distractions commencent à être interdites, et le travail est sérieusement freiné; ils peuvent profiter du temps libre pour revenir à Moi.
- Mais la propagation a justement été véhiculée par des réunions cultuelles, et les rassemblements de plus de 100 personnes sont interdites ici en France, même l’Eucharistie a été momentanément arrêtée …
* J’offre aux humains l’occasion de Me chercher, mais Je ne leur force pas la main, ni directement, ni indirectement. Il y aura toujours des réponses scientifiques pour ceux qui ne jurent que par la science. Mais ceux qui reviennent réellement à Moi, Je leur parlerai. J’ai toujours voulu que la religion soit un choix, et choix religieux ou d’être athée sera du libre-arbitre et non d’une peur ou de la terreur.
- La religion n’est pas un choix dans certains pays, dont notamment la Chine, premier foyer du Covid-19 où toutes les religions sont persécutées.
* Revisite ton cours d’Histoire. Après la persécution, l’essor de la religion est toujours spectaculaire.
- Nous vaincrons le Covid-19 quand?
* Vous avez vaincu le SIDA en combien d’années? Deux personnes guéries, et aucun vaccin, aucun traitement permettant de s’en débarrasser au bout de 40 ans! Le Covid-19 fera le tour des régions froides du globe et restera une menace récurrente si les humains ne se repentissent pas.
- Un leader politique a exhorté son peuple à prier
* C’est un bon exemple. Mais les leaders politiques doivent aussi avoir un comportement politique et des choix politiques raisonnables pour que leur appel à la prière soit crédible.
- Les régions chaudes sont épargnées. Parce qu’elles sont déjà pauvres?
* Je peux offrir à l’humanité d’autres pandémies. Je peux faire muter le virus SRAS-CoV-19. Ce qui arrivera dépend de la repentance des humains, et de la prière de ceux qui croient en Moi. Cela Me fait autant mal ces problèmes qui affectent les humains : maladies, pauvreté, guerres, …

(*) Considérez cette interview comme fictive.

Tuesday, January 28, 2020

Premières impressions sur la connexiion Blueline

J’ai finalement décidé d’accepter de m’engager pour 12 mois avec Blueline Madagascar. C’est une sorte de retour de l’enfant prodige, puisque j’avais déjà utilisé un abonnement avec engagement avec Blueline auparavant. J’ai choisi une offre promotionnelle combinant la connexion internet et la télévision numérique terrestre. Le prix est de 189.000 MGA par mois, pour une connexion avec 125Go de volume de FUP et de l’offre Bouquet Ultime.
A titre de comparaison, 75Go mensuel pour Telma, sans engagement (ou en postpayé) est à 195.000 MGA. Cette offre est promis avec 50Go et un bonus de 50% si paiement par Mvola. Mais c’est une offre sans la télévision.

J’ai eu beaucoup de messages décourageant de la part de connaissances quand j’ai dit dans mon compte Facebook que j’allais choisir Blueline. Ils avaient tort.

Premièrement, Blueline n’est pas exactement du “branchez et surfez”. Il faut prendre du temps pour aller chercher un point où la box capte le mieux. Le débit varie énormément entre deux points distancés de deux mètres.
Placé au mauvais endroit, j’ai eu droit à 1,8 Mbps en download et 0 Mbps en upload. Je fais toujours mes tests en choisissant un serveur situé hors de Madagascar. Pire, dès que j’utilise la fonction d’upload, la connexion devient presque inutilisable, le ping passe abruptement de 250ms à 25.000 ms soit carrément 25 secondes. Je n’ai pas réussi à uploader un fichier de 3Mo vers Gmail.

Côté assistance technique, Blueline a une bonne réputation. J’ai envoyé un SMS à l’agent qui m’a vendu le produit que j’allais la rappeler à 14heures (Il était midi trente et je ne souhaitais pas déranger à cette horaire). Cinq minutes après mon SMS, c’est le service technique qui m’a appelé et m’a expliqué qu’il fallait avoir 5 barres vertes sur une connexion 3G, ou 4 barres vertes sur une connexion 4G, depuis l’interface, pour avoir un débit optimal. J’ai donc commencé la chasse au point G dans toute ma maison et cela a duré quelques 30 minutes, car il faut poser la box, ouvrir l’interface, laisser les barres de réseau se stabiliser et trouver le meilleur endroit.

Une fois ce point G trouvé, c’est l’orgasme côté download. 4Mbps sans coupure. Le ping reste stable même pendant l’upload, qui lui ne passe pas au dessus de 256kbps.

Côté télévision, j’ai CTV2, CTV, Nat Geo, Science&Vie, Voyage, Ushuaia, M6, France 3, 2, 5, TF1, Antenne Réunion entre autres, et des chaines qui ne m’intéressent pas comme BeIN1, 2, 3. La qualité de l’image de certaines chaines sont moins bien que les satellites, et l’orientation de l’antenne est à chercher correctement, mais en cas de mauvais temps, je trouve que la TV Blueline résiste mieux. L’option enregistrement est offerte mais ma box TV semble avoir des bugs avec le flash disk.

Mais la raison principale qui me pousse à vouloir un volume de FUP élevé est que je souscris à Amazon Prime Video (que je changerais peut-être en Netflix plus tard). Avec le débit et le volume à ma disposition, je passe mon temps libre à visionner des séries et des films. Je télécharge toute une saison en une nuit.

Résumé : Pour ceux qui souhaitent s’engager avec Blueline, je préconise de voir préalablement si la zone où vous utiliserez la box internet est bien couverte. S’il est possible d’emprunter une box à quelqu’un qui dispose d’une connexion Blueline afin de vérifier le débit et rechercher le fameux point G.
L’internet reste, je pense, une offre grand public. Pas adapté à une utilisation professionnelle où on a besoin d’upload. Mais pour faire Amazon / Netflix, c’est nickel.
Ma box TV a peut-être des défauts quand une disque dure est branchée. Dès mi-février, je rappellerai le Centre Technique pour voir ce souci. Je suis optimiste qu’ils résoudront ce souci très vite.

Amazon Prime Video coûte 11.000 MGA / mois les 6 premiers mois. Je paie donc au total 200.000 MGA / mois pour internet + TV + Amazon Prime Video.