Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/vh/dotmg/www/dotmg.net/what-if/fp-includes/core/core.fpdb.class.php on line 303
What if ...

Thursday, September 27, 2012

Et si … Ranaivo n’est plus.

“Ka izay ilay teneniko anao hoe mba mihainoa tsara ho’aho, izao izao manjary voatery averina daholo hatrany amin’ny voalohany indray ny fanazavana rehetra…”.

“C’est pour cela que je vous dis de bien m’écouter. Maintenant, il va falloir que je recommence à expliquer tout ce que j’ai dit!”.

Cette “réplique” (*) est de Monsieur Ranaivo. Il est un personnage sympathique, incompris, loufoque sûrement aux yeux des gens, ou carrément dingue, moi je le trouve très sympa. Il passait une fois dans une émission spéciale de Onitiana Realy, concernant la religion je crois. Avec versets bibliques à l’appui, il militait pour la libéralisation de la consommation de la drogue, arguant que les stupéfiants ne font de mal pour les “vainqueurs”, ces gens qui prennent le dessus. Il avait été dans une secte avant qui promouvait la prise de drogue, et a été inculpé à l’époque. L’affaire est même passée dans les journaux.

Cette semaine, il revient une dernière fois dans les médias malgaches. Il a été retrouvé assassiné dans sa maison, à Andranomanalina, après que des bandits y ont fait irruption et l’avait attaqué à coups de couteaux. Il était en train de s’assoupir. Quand Steve Jobs ou Michael Jackson s’étaient éteints, je n’ai pas dit RIP, leurs morts ne me touchaient pas. Mais pour Ranaivo, je voulais lui dédicacer un article de mon blog, même si je ne le connaissais même pas. Repose en paix, Ranaivo.

(*) Réplique: Au théâtre ou au cinéma, phrase que répond un acteur ou un comédien à un autre. Entendre: phrase culte d’un personnage important que les fans répéteront à chaque fois qu’ils en ont l’occasion.

Monday, September 24, 2012

Raha toa moa ka … homamiadana ny fivavahana

Hiasa aty an-drenivohitra hono ikala Jeannine, atao an’izay ny anarany aloha fa izay no efa malaza. 18 taona izy, hanao mpanampy amin’ny raharaha ao an-tokantrano kanefa tsy mbola niasa mihitsy. Ny fepetra avy any amin’ikala Jeannine dia hoe tsy maintsy mandeha mivavaka.

Faly ireto mpampiasa vaovao fa hoe mba zazavavy mpivavaka no hiasa ao amin’izy ireo, midika mantsy izany fa olona madio fanahy, tsy mangalatra, azo itokisana, misokatra saina, hendry, mazoto, tsy ho variana amin’ny fanaovana sipa, tsy dia ambasadôra be loatra amin’ny manodidina …
Misy indro kely fotsiny: tsy mitovy ny ankolafim-pinoana, tsy tena mifanipaka ihany koa anefa fa samy Kristianina. Mifanipaka ihany koa anefa fa ilay fiangonana Kristianina tsy mahazo miditra amina fiangonana hafa ankoatry ny ankolafiny ry ikala Jeannine, ilay hoe na misy mariazy na faty na inona na inona dia tsy handingana ny tokonam-baravaran’ny fiangonana hafa mihitsy, na havana akaiky aza. Fa tsy maninona, nikarohan’iretsy mpampiasa fiangonana iray ankolafy aminy izy dia nalefa hivavaka tao.

Izay eo ihany, fa hay itony mpivavaka itony tsy dia hoe mora entina araka ny maha-mpivavaka azy. Mpampiasa be filirony ireto mpampiasa ka tsy maintsy manao aron’akanjo ny mpiasa mandritra ny ora rehetra hanaovany ny asany. Fa ikala Jeannine tsy nanaiky hanao an’ilay aron’akanjo mihitsy a, mahamenatra azy hono ny manao an’ilay uniforme. Ary rehefa tsy mifanaraka amin’ny sainy ny azy dia tsy hanao mihitsy izy, asa, sao bedin’ny Tompo angaha… Atoro ny fomba fanaovana ny raharahany ikala Jeannine fa e e e, izay tiany ihany io.

Lasa ny iray volana, noroahin’ny mpampiasa izy fa tsy nahafa-po ny asany, tsy nisy fivoarana hita sady manomboka be loha fa tsy maintsy mivavaka ihany koa ny andavanandro amin’ny maraina, ka in-telo isan-kerinandro no mivoaka mandeha mamonjy fotoam-bavaka ankoatry ny alahady. Tampoka taminy anefa ilay fandroahana, ary nilaza ny tena tamana sy maniry hijanona hiasa izy fa hiova. Saingy ireo mpampiasa efa nampanafatra solony ka dia tsy nanaiky fa dia nanatitra azy hody any an-tanindrazany.

Ny alahady hariva, inty zatovolahy, vao jerena amin’ny endriny dia fantatra hoe iray ankolafim-pinoana amin’ikala Jeannine, tonga nandondòna hitady azy hono, gaga fa ny herinandro tsy tonga nivavaka intsony izy sady tsy tonga koa ny alahady, ka sao hoe narary. Dia nohazavain’ireto mpampiasa fa efa naterina any ambanivohitra izy ary tsy hiverina intsony. Rehefa nandeha ny resaka, izay vao nazava ny antony tsy naneken’ikala Jeannine hanao aron’akanjo, fa hay moa izy ity ao am-piangonana ka milaza fa zana-drahavavy kamboty vao haingana ary vao nifindra aty amin’ny rahavavin-dreniny.

Hay moa izany tsy dia ny hiasa sy hitady vola loatra no antony niakaran’ikala Jeannine aty an-drenivohitra fa ny hikaroka taolan-tehezana. Saingy ilay ankolafim-pinoana tsy mamela fanambadiana afa-tsy amin’olona ao anatin’io ankolafim-pinoana io ihany, ny bandy any an-tanàna anefa tsy dia misy antenaina firy amin’ny ho avy milay. Dia ny hiakatra amin’ny fomba rehetra no paika, hitady toerana misy fiangonana azo ahitana vady.

Saika ny ankolafim-pivavahana rehetra dia isehoan’io endrika io: na ilay fivavahana no mandrara ny olony tsy hikambana amin’ny “tsy mino”, na ny fiaraha-monina no manasarotra ny fikambanan’ny olon-droa tsy mitovy finoana, ka ny fivavahana izay andrandraina ho mpampiray indray no lasa manasaraka ny fo roa te hiray.

...

Hoy i Nakoula Basseley Nakoula: “L’Islam est un cancer”. Tsia, tsy dia izay loatra fa ny fivavahana sy ny finoana rehetra no rehefa tsy mandeha amin’ny tokony ho izy dia mitarika fampijaliana ny mpino, manavesatra ny fiainan’ny mpivavaka. Rehefa tsy Andriamanitra no mitarika an’ilay fivavahana fa olona na vondron’olona vitsivitsy.

Tuesday, September 18, 2012

Et si … l’innocence des Musulmans.

L’innocence des Musulmans

.

J'aime bien cette illustration, elle me donne envie de découvrir le film

Voilà un film que je n’ai jamais vu, que je verrai peut-être un jour. Cela ne m’empêche pourtant pas d’en parler.
Quelques tueries dans des ambassades infidèles, des centaines de millions de manifestants pacifiques dans la rue pour protester contre l’insulte au Prophète Mahomet. Si le réalisateur du film voulait faire une démonstration par l’absurde, il a, je pense, gagné son pari. Rien de tel qu’une petite provocation pour montrer le fanatisme religieux de beaucoup.

Et les leaders religieux de l’Islam demandent une pénalisation sur le plan international du blasphème. Et pourtant …

Chaque fois qu’un Chrétien fait sa prière et dit que Jésus Christ est le fils de Dieu, par définition, il fait un propos blasphématoire du point de vue de l’Islam ou des religions juives car Jésus n’est qu’un prophète, un humain, et dire qu’un humain est Dieu, c’est cela le blasphème. Un certain Nazaréen nommé Jésus a été crucifié il y a environ 2000ans pour ça : il a blasphémé en se proclamant Fils de Dieu. Et ses disciples perpétuent sa “faute grave”.

Et chaque fois qu’un Musulman dit que Jésus n’est qu’un prophète, il insulte le fondement même de la religion Chrétienne.

Donc, chers pratiquants de la foi, devenez adultes et admettez que l’insulte n’atteint aucunement ni votre prophète, ni votre religion, et qu’importe les propos qu’on dit de vous, de votre religion, de vos prophètes et de votre Dieu, cela ne fait aucun mal, ni à vous, ni à votre religion, ni à vos prophètes, ni à votre Dieu, … à personne. Moi, je préconise plutôt la liberté totale d’expression, que les lois internationales garantissent la liberté d’insulter qui je veux, de diffuser ma façon de penser de qui que ce soit, de quelle religion que ce soit, et de quelle race que ce soit. Car comme les propos racistes, les mots ne font mal qu’à celui qui veut être blessé, par contre, les émeutes et les attaques, ça fait couler le sang.

Et malheureusement, le fanatisme religieux n’est pas que chez les Musulmans, les Chrétiens aussi sont très susceptibles. Pour preuve, il y a quelques années, la chaîne de télévision malgache Ma-TV devait déprogrammer un film intitulé “La dernière tentation du Christ” à cause d’un tollé général de la population. La RTA voulant récidiver quelques mois plus tard a subi quelques déconvenues.

La religion est un cancer. Un cancer, c’est de bonnes cellules qui deviennent nocives quand elles sont déformées.


Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/vh/dotmg/www/dotmg.net/what-if/fp-includes/core/core.fpdb.class.php on line 303

Categories

Calendar

  • September 2012
    SunMonTueWedThuFriSat
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30 

No new comments

  • No comments

ads

Admin area