Thursday, November 5, 2020

Love, Death, Robots. Ep 4: New India

En 2022, un nouveau Coronavirus, plus meurtrier est apparu en Inde. La maladie respiratoire aiguë qu’il a causée a été nommée naturellement Covid-22. Mais l’humanité avait pris leçon de son prédécesseur immédiat, la Covid-19 et a su fermer les frontières à temps, et avait évité à cette épidémie de devenir une pandémie mondiale. Hormis quelques cas vite maîtrisés aux Etats-Unis, à Madagascar et au Népal, le seul autre pays vraiment touché par la Covid-22 est le Japon, le pays de la propreté et de l’hygiène.

Hécatombe la plus catastrophique de l’histoire d’un pays et de la Terre entière, plus de 95% de la population indienne a péri durant les 18 mois que la maladie a sévi. Un vaccin et un remède ont été trouvés presque en même temps, à l’aube de 2024 et il n’a fallu que trois semaines pour éradiquer la maladie.
Pour les Indiens qui ont survécu, les victimes du Covid-22 ne sont pas vraiment morts, ils ont simplement changé de forme de vie. En effet, le Gouvernement avait décrété que les corps des défunts ne seront pas brûlés ni inhumés dans des fosses communes. Ils ont été mis sous terre dans des vaste cimetières où l’on faisait pousser des arbres. Beaucoup de bidonville ont ainsi été changées en cimetières où poussent de jeunes arbustes, et dans quelques années, ce seront des forêts où vont pousser plus de deux milliards d’arbres.

18 mois de terrible souffrance qui ont remodelé le paysage et la vie politique sur Terre, notamment pour le Japon et l’Inde, qui ont été littéralement exclus du reste du monde. Un nouvel adage résume la politique de confinement appliquée par les autres pays : “Ceux qui vont en Inde restent en Inde”. En effet, aucun rapatriement n’était autorisé, personne ne pouvait quitter les deux pays. Les personnels médicaux envoyés en renfort acceptaient de rester et –très probablement–, mourir en Inde.

Le Japon et l’Inde ont fait une sorte de fusion, deux cultures et deux politiques totalement différentes, mais ils étaient bien obligés de s’unir. Devant le manque de main d’oeuvre certain, l’Inde a choisi d’investir dans une industrialisation et une robotisation à outrance, qui a été facilitée par la richesse technologique du Japon et la passion des rescapés Indiens sur la robotique et l’informatique. En trois mois a été construite la première usine robotisée qui allait fabriquer les … robots, ainsi que les pièces maîtresses à la fabrication d’usines à fabrication de robots. Un autre pays, sous l’influence d’un richissime Indo-pakistanais, avait aidé le Japon et l’Inde pour fournir des matières premières, il s’agit de Madagascar.

En juin 2024, voilà deux mois que la Covid-22 a été déclarée officiellement vaincue, la vie des Indiens a radicalement changé et l’Inde est devenue un vrai paradis terrestre. Délestée de ses milliards d’humains tout en conservant ses richesses agricoles et technologiques, les Indiens ont oublié la faim du jour au lendemain. L’Inde avait un surplus dans presque tous les domaines, même l’énergie –renouvelable de surcroît– était suffisante. La souffrance endurée en deux ans et le sentiment d’exclusion dédaigneuse de la part de l’”Autre Monde” a changé la mentalité des Indiens. Ils étaient devenus tous très patriotes, tout en ayant adopté le respect “japonais”.
Quand elle était en manque de main d’oeuvre, l’Inde acceptait des expatriés du Japon et de Madagascar uniquement. Le duo Japon-Inde devenait la première puissance mondiale, devançant la Chine et tout en reléguant les Etats-Unis à la quatrième place. Dès l’ouverture des échanges commerciaux, ce duo est notamment devenu premier exportateur de nourriture, de médicaments et de technologie; et bientôt d’énergie avec l’implantation de la plus grande centrale nucléaire au sud de Madagascar.

Les Indiens reçoivent un revenu universel hebdomadaire de l’équivalent de 300 USD, amplement suffisant pour vivre très dignement. Ceux qui décident de travailler le font pour préserver l’humanité qui est en eux. L’énergie et l’eau sont gratuites, de la nourriture saine est également fournie et distribuée gratuitement par des dabbawallah robots.

… To be sequelled

Categories

Calendar

  • November 2020
    SunMonTueWedThuFriSat
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930 

No new comments

  • No comments

ads

Admin area